Les étapes clés pour créer une agence événementielle

Une agence événementielle désigne un prestataire de services qui conseille, conçoit et organise divers événements. Les clients peuvent être des professionnels, des organismes publics ou encore des particuliers. Créer une agence évènementielle peut être une occasion enrichissante et profitable pour toute personne sociable, organisée, portée sur le détail et qui a le sens d’animer et de coordonner des évènements.

Choisir le statut juridique d’une agence événementielle

La forme sociale et juridique idéale pour votre entreprise ne se choisit pas au hasard. En effet, il s’agit d’opter pour le format le plus avantageux pour votre situation particulière.

En général la SASU est recommandée pour créer son agence événementielle, lorsque vous vous lancez seul et la SAS lorsque vous vous lancez à plusieurs. Les formalités de créations sont plus flexibles et il y a beaucoup moins d’exigences légales pour la rédaction des statuts.

Le choix de la forme juridique va donc varier si vous être seul ou associé avec quelqu’un d’autre, s’il s’agit d’une activité principale ou secondaire, etc. Afin d’être certain de faire le bon choix, et de faire un choix éclairé en fonction de tous les statuts existants, il est conseillé de faire appel à l’accompagnement d’un avocat spécialisé. Ces derniers sont compétents pour vous conseiller en matière juridique et fiscale. Vous disposerez par ailleurs d’une prévision financière auprès du comptable, vous permettant de perfectionner votre business plan.

Faire une estimation des frais annexes à considérer

Dans la mise en place de votre projet, il est primordial que vous recensiez vos dépenses. Budgétiser les services de sécurité liés aux évènements, les honoraires d’un expert-comptable, les frais bancaires, les dépenses postales, la papeterie, etc. Ce sont autant d’éléments qui une fois listé, vous permettent d’être en mesure de piloter de manière performante votre entreprise. Il est important de prendre en compte la rémunération que vous souhaitez vous verser durant votre activité. Il s’agit de considérer le montant minimal de prestations à facturer pour être capable de vous payer. Prenez en compte les frais de votre entreprise évènementielle, mais aussi le niveau d’imposition qui vous sera demandé, ainsi que les cotisations sociales obligatoires.

Pour une création de société évènementielle, une assurance est essentielle. La souscription à une responsabilité civile professionnelle vous permet de prévenir les risques liés à votre activité. Dans une telle entreprise, il est plus que fréquent de transporter des équipements ou d’organiser des activités. La responsabilité civile professionnelle répondra à ce besoin.

Établir un business plan pour déterminer les objectifs et sécuriser son projet

Avant de finaliser la création de votre entreprise, qui vous permettra d’émettre des factures, vous devez suivre plusieurs étapes préparatoires. Ce n’est jamais une perte de temps, car ces préparations et prévisions que vous faites en amont assureront le développement de votre société. Gardez en tête que, même si vous êtes entrepreneur individuel, vous vous engagez auprès de tiers : clients, fournisseurs, prestataires… et il s’agit de ne pas les décevoir.

Le business plan est le terme utilisé pour désigner les différentes étapes du projet. Il permet de définir chacune des marches à gravir pour la création et le développement de l’entreprise. Un business plan prend notamment en compte les budgets nécessaires, et l’embauche de salariés.

Lancement d’entreprise : nos conseils pour présenter son entreprise !
Comment créer le logo de son entreprise ?